Ce dont nous témoignons aujourd’hui est une représentation unique d’un univers médiatique où tout et n’importe quoi est possible. C’est un écosystème où un compte personnel et une présence commerciale peuvent coexister, interagir et avoir une conversation. Pour le cas d’Instagram, le un tiers des stories est produit par des entreprises. Il va sans dire que Instagram a offert aux entreprises une excellente opportunité d’atteindre plus de personnes et de se faire suivre et aimer (ou pas). Parmi les nombreuses fonctionnalités disponibles, le feed Instagram et les stories Instagram sont les plus couramment utilisés. Bien qu’ils soient développés par la même plateforme et utilisés par tous, les deux options semblent bien différentes au niveau des indicateurs de performance suivis et des résultats dégagés. 

 

La notoriété et la rentabilité d’une entreprise peuvent être cultivées si ces deux opportunités sont exploitées efficacement. En tant qu’agence digitale, nous allons explorer les similitudes et les différences entre le feed Instagram et les stories Instagram ? Comment les utiliser ? Lequel utiliser pour atteindre quel objectif ?

 

D’abord, nous veillons à réaliser une mise en contexte en définissant d’abord chacun du feed et des stories Instagram en vue de vous aider à mieux interpréter le reste. 

 

Concrètement, qu’est-ce qu’un Feed Instagram ? 

Mobile device showing social media logos

Les publications Instagram constituent la fonctionnalité initiale et la plus grande partie du contenu Instagram. Ce sont les photos et vidéos carrées traditionnelles qui apparaissent dans le feed de vos abonnés.

 

À partir de 2020, les publications Instagram peuvent inclure des légendes jusqu’à 2 200 caractères – notons que la longueur idéale des publications Instagram se situe entre 138 et 150 caractères. Les publications Instagram comportent généralement plusieurs hashtags. Cela permet aux utilisateurs de les retrouver en cherchant un hashtag particulier, ce qui est particulièrement intéressant si le hashtag est assez populaire ou concerne une tendance particulière. C’est un peu le même concept des hashtags sur Twitter – une option qui a contribué considérablement à son succès. 

 

Les publications sur Instagram sont pérennes. Ils apparaissent sur votre profil pour toujours (sauf si vous les supprimez), ils ont donc tendance à obtenir plus de vues sur une plus longue période de temps. Nombreuses sont les best practices à  examiner lors de la création de vos publications en fonction de leur nature, leur objectif ainsi que votre audience, sa présence sur la plateforme, etc.  Outre le feed, les publications Instagram trouvent leur place également dans la rubrique Discover où les algorithmes Instagram s’amusent à afficher des contenus diversifiés pour les abonnés et les non abonnés en fonction de leurs préférences et ce qu’ils regardent souvent. 

 

Essentiellement, les publications Instagram doivent refléter votre activité, l’image de votre marque, vos valeurs, vos engagements, le meilleur de vos campagnes et de vos contenus, etc. Notre agence digitale est carrément dans une logique de design du compte Instagram de la marque qui repose principalement sur la partie des publications. Au-delà des posts en soi, la manière d’organiser le contenu s’avère d’une importance cruciale. Elle véhicule une vibe, une ambiance particulière, censée être en cohérence avec la perception voulue de la marque. 

 

Et pour les stories Instagram ? 

 

Ce n’est un secret pour personne, Instagram Stories a explosé en popularité ces dernières années. En fait, près de la moitié des utilisateurs mensuels d’Instagram utilisent les stories Instagram. Cela représente environ 500 millions de personnes publiant 1 milliard de stories Instagram chaque jour. Nous parlons donc d’une opportunité de ROI en or ! 

 

Les stories Instagram sont plus éphémères et amusantes. Elles ne durent que 15 secondes et disparaissent 24 heures après leur publication. Cependant, il y a la possibilité de garder les meilleures stories Instagram en highlight qui apparaissent juste en haut de votre profil en créant diverses catégories avec des visuels sympas et attirants. 

 

Plutôt que d’apparaître dans le fil d’actualité (feed) des abonnés, les stories Instagram apparaissent en haut de l’application Instagram. Ils prennent un format vidéo ou photo vertical plutôt que carré et incluent souvent des autocollants ou des filtres, que vous ne pouvez pas utiliser dans une publication Instagram.

 

Parce que les stories Instagram sont plus éphémères et récurrentes, elles sont généralement plus décontractées. Souvent, elles sont utilisées dans le cadre d’une stratégie d’engagement en temps réel plutôt qu’ une publication Instagram parfaite et raffinée.

 

Jusqu’en 2020, 4 milliards de marques ont recours à la publicité sur Instagram Stories avec des entreprises tirant parti de cette puissante fonctionnalité pour lancer de nouveaux produits, initier des quizs ou des questions-réponses et stimuler les ventes. En effet, le potentiel créatif des Stories est inexploité. Instagram publiant régulièrement de nouvelles mises à jour de la fonctionnalité (y compris de nouveaux autocollants, des éléments interactifs et des graphiques visuels pour aider les marques à personnaliser l’expérience pour le public).  

 

Quelle fonctionnalité pour quel contenu ? 

 

Les publications Instagram d’une entreprise peuvent être des photos de produits professionnels ou des vidéos bien produites. L’aspect très esthétique d’Instagram et la pérennité des publications exigent que le contenu publié réponde à des standards visuels assez élevés. 

 

Optez pour les publications Instagram si le contenu répond aux critères suivant :

 

Permanent (Evergreen) – Contenu destiné à être visualisé en permanence par le public

De haute qualité – Contenu à grande valeur ajoutée pour les internautes, bien organisé, bien pensé.  

 

Conçu pour le reach – Les publications sont plus susceptibles d’atteindre de nouveaux publics que les stories – surtout avec leur présence dans la rubrique Discover 

 

Silencieux – La plupart des utilisateurs font défiler leur feed avec le son désactivé et en même temps, les stories sans son, ce n’est pas très parlant. 

 

De l’autre côté, les stories Instagram sont utilisées par les marques quand il s’agit principalement de dernières annonces, remises ou soldes à court terme, sondages pour les clients, suivi d’événements, partage des coulisses, etc. Le recours aux stories semble idéal si les critères suivants sont complétés :  

 

Temps opportun – Les stories ne durent que 24 heures, elles sont plutôt dans une dimension « real time » et ainsi, il faut penser à quand et jusqu’à quand diffuser les stories en question. 

Casual – Les contenus plus naturels sont très appréciés tels que les selfies, les coulisses, etc. 

Conçu pour l’engagement – Vos stories seront regardées majoritairement par vos abonnés actuels qui auront tendance à réagir, envoyer des messages, poser des questions, etc. 

Son activé – La plupart des utilisateurs regardent les stories Instagram avec leur son activé et sont captés par les belles musiques utilisées. 

 

Pourquoi les stories Instagram ? 

  • Des objectifs court terme 

 

Les stories Instagram sont idéales pour un marketing dont la finalité est de promouvoir ou annoncer des événements, des ventes, des concours et d’autres éléments à caractère urgent et éphémère avec en général une deadline bien précise.

Whiteboard with sticky notes

Elles ne représentent pas le bon endroit pour afficher un tas de contenu. Non seulement il expire dans 24 heures, mais les stories ne sont jouées que par incréments de 15 secondes. Bien qu’il y ait un bouton pause (pas très confortable à utiliser), la plupart des internautes ne veulent pas garder le doigt enfoncé dans l’écran pour lire un paragraphe entier ou se précipiter à le faire en moins de 15 secondes. Les textes sur les stories doivent être limités à une phrase ou moins et idéalement, utiliser des CTAs pour rediriger les abonnés ailleurs.

 

De plus, les stories Instagram vous permettent de collecter des données et des métriques qui impliquent les vues et les réactions que vous recevez sur vos stories pendant une durée limitée. Il est plus facile d’expérimenter les stories en publiant à différents moments de la journée et différents jours de la semaine. Vous pouvez essayer différents styles ou contenus pour une story. En conséquence, une analyse peut être menée par notre agence marketing digital pour déterminer à quels moments ou quels types de stories attirent le plus grand nombre d’audience. 

 

Si votre story Instagram comporte plusieurs parties, les téléspectateurs ont tendance à switcher vers d’autres stories ou quitter carrément la fonctionnalité au fur et à mesure que vos stories progressent. Sur ce, il est important d’envisager un format et un contenu impliquant la rétention en testant quelles stories seraient suffisamment intéressantes pour captiver votre public et les pousser à continuer de regarder. 

 

N’oubliez pas de recueillir les statistiques sur les stories en temps opportun!  Après 48 heures, les listes de téléspectateurs et le nombre de vues ne seront plus disponibles.

 

  • Plus d’engagement et d’interactivité 

 

Les opportunités d’engagement découlant des stories sont extrêmement intéressantes. Vous pouvez créer des sondages et poser des questions pour obtenir des réponses directement de vos fans. Vous pouvez demander à vos participants laquelle des deux options ils préfèrent le plus et leurs réponses seront affichées sous forme de barre de pourcentage. Une parfaite illustration de la participation active des consommateurs! 

 

Il y a des réactions rapides qui envoient un emoji comme message direct au créateur en plus des réponses par message. Malgré l’aspect sympa de ces réactions et messages directs, ils restent privés, alors que les likes et les commentaires sont de notoriété publique que tout le monde peut voir.

 

L’interaction avec le public aide non seulement votre découvrabilité et l’algorithme Instagram qui promeut votre contenu auprès de nouveaux utilisateurs, mais tisse également un lien de confiance  et de proximité entre les consommateurs et les entreprises. 

 

  • Des partenariats efficaces

 

Contrairement au feed où il y une absence de possibilité d’ajouter des liens, les stories disposent d’une option de balayage pratique, qui dirige vers un site Web externe, une page de destination (landing page) ou une application telle qu’une page Facebook, un site Web qui vend un produit ou un article de blog.

 

Les stories peuvent être utilisées pour renvoyer les téléspectateurs vers les stories et/ou les publications d’autres utilisateurs (ou en l’occurrence vers vos publications). En publiant la story d’un autre utilisateur sur sa propre story Instagram, davantage de vues peuvent être générées pour cette story particulière (bien que ces informations ne puissent pas être obtenues sans contacter le republieur). En mettant en vedette une publication sur une story Instagram, il existe une fonction « Appuyez pour voir la publication » où vous pouvez cliquer dessus et être dirigée vers la publication de cette personne. Ces rediffusions offrent des opportunités de collaborer avec d’autres utilisateurs, de soutenir d’autres marques et de favoriser des partenariats.

 

En utilisant “@username”, vous pouvez mentionner d’autres utilisateurs Instagram dans votre story. Cela fournira au spectateur un itinéraire direct vers la page de la personne ou la marque mentionnée en appuyant sur l’écran. Si un influenceur ou une personnalité publique bien suivie mentionnait votre entreprise ou votre marque, cela générerait probablement de nouveaux abonnés.

 

Pourquoi les posts Instagram ? 

  • Plus d’audience et de visibilité

 

Les publications peuvent prendre plusieurs formes : des images, des vidéos, des boomerangs (mini-vidéos en boucle) en plus des carrousels (contenu contenant plusieurs images et/ou vidéos) qui sont très appréciées dans la publicité des marques, etc. 

 

Les publications peuvent être aimées ou commentées par n’importe quel compte d’utilisateur – bien évidemment dans le cadre des comptes professionnels qui sont, par défaut, publics. 

 

Une fois publié, le contenu demeure sur le profil du créateur jusqu’à ce que la publication soit supprimée ou archivée – masquant cette publication particulière à la vue du public avec la possibilité de la réinsérer à son endroit initial. Ceci est particulièrement intéressant quand vous voulez faire un stand-by sur un contenu particulier, après l’avoir publié, pour le discuter ou l’afficher plus tard.  

 

Les publications peuvent être affichées sur les catégories d’Instagram Discover/Explore Page, qui est une rubrique personnalisée pour chaque utilisateur d’Instagram qui compile le contenu qu’Instagram pense que vous aimerez en fonction du contenu similaire que vous avez aimé auparavant, que vous suivez déjà et d’autres composants d’un algorithme complexe.

 

Si une vidéo est publiée, elle apparaîtra sur votre flux Instagram sans le son. L’observateur ne pourra entendre votre vidéo que s’il a déjà activé son réglage du son ou s’il choisit de le réactiver pour votre vidéo. La plupart des utilisateurs, des agences digitales, des marques et des entreprises mettent plus d’efforts dans leurs publications par rapport à leurs stories Instagram. Cela est principalement dû à la permanence du contenu par rapport à des contenus éphémères et de qualité plus ou moins inférieure.

 

  • Maximiser l’utilité du contenu sur le long terme 

Comme les publications du Feed resteront sur votre profil à jamais, il est essentiel qu’elles soient pertinentes pour votre public dans les semaines et les mois à venir. Cela signifie tirer parti des opportunités de contenu permanent qui ne sont pas temporelles pour maximiser la valeur de ce contenu sur le long terme.

Pour chaque marque, le contenu spécifique que vous choisissez de partager sera différent en fonction de vos services et de votre secteur d’activité. Cependant, en ce qui concerne le contenu Evergreen, il existe quelques catégories courantes à exploiter, notamment :

  • Astuces & conseils 

Avez-vous une page FAQ sur votre site Web ? Recevez-vous constamment les mêmes questions de la part de vos abonnés sur les réseaux sociaux ? Pourquoi ne pas transformer ces points douloureux courants en éléments précieux de contenu Evergreen  ? Présentez votre expertise en fournissant des informations claires et précises sur les problèmes auxquels vos clients sont confrontés.

  • Listicles

Il s’agit d’un contenu assez célèbre et apprécié par les internautes bien que son nom soit méconnu de la plupart. Un listicle est un petit écrit dont la structure repose sur une liste sous forme de points. Utilisez la fonction carrousel Instagram pour présenter plusieurs images sous forme d’un certain nombre de diapositives avec un peu de texte. Ensuite, utilisez la légende pour partager plus de détails et expliquer la liste et optez pour un titre clair et captivant, par exemple :  “ 5 raisons pour utiliser les stories Instagram.”

  • Témoignages 

Donnez libre cours à vos clients pour défendre votre marque avec leurs propres mots en partageant des critiques et des témoignages positifs. Ces publications créeront une preuve sociale précieuse et aideront à convaincre les clients potentiels de choisir votre marque au moment de faire un achat.

  • Impressionner l’audience 

Une fois votre message et vos objectifs définis, il est temps de vous concentrer sur l’apparence et la convivialité de votre contenu. Il est temps de faire preuve de créativité ! Tout comme la page d’accueil de votre site Web est soigneusement conçue pour présenter votre marque sous la meilleure apparence, votre profil Instagram doit être la vitrine de votre marque sur les réseaux sociaux. Cela signifie organiser et partager une sélection de visuels qui reposent sur des images de haute qualité, des couleurs et des polices issues de l’identité de la  marque ainsi que des graphiques saisissants.

Voici alors les ingrédients essentiels à inclure :

– Choisissez un thème ou une esthétique : Quel style visuel souhaitez-vous que votre contenu suive ? Cela peut aller des visuels épurés et minimalistes aux illustrations et typographies audacieuses et colorées. En créant un thème clair pour vos visuels (en utilisant les couleurs de la marque et une palette de couleurs cohérente), vous obtiendrez un flux saisissant et cohérent. Pourquoi ne pas créer un moodboard pour vous aider à planifier le style de visuels qui conviendra le mieux à votre marque sur Instagram ?

– Utilisez le même filtre pour modifier toutes les images : comme pour notre dernier conseil, assurez-vous d’utiliser un filtre cohérent pour que vos publications sur le fil aient l’air soignées, professionnelles et bien planifiées. Cette petite étape est la clé pour garder l’ensemble de votre flux cohérent !

– Gardez votre flux équilibré : vous vous demandez pourquoi votre flux semble désordonné et encombré ? Tout revient à la façon dont vous prenez chaque image individuelle. Lorsque vous capturez du contenu pour votre flux Instagram, assurez-vous de suivre le principe photographique de la « règle des tiers » et concentrez-vous sur un élément de chaque photo, tout en mélangeant les publications que vous partagez (afin de ne pas partager le même type d’image dans chaque message). Cela aidera à équilibrer votre flux, à capter l’attention et à éviter une surcharge visuelle.

 

Feed ou Stories pour générer du traffic ? 

Lors du processus de diffusion des publicités Instagram, il est impératif de faire un arbitrage entre le feed Instagram et les stories, mais pas les deux. En effet, les caractéristiques des annonces sponsorisées sur le feed ou les stories sont différentes. Ainsi, vous ne pouvez donc pas diffuser exactement la même annonce sur les deux emplacements. 

 

Les posts sponsorisés surgissent dans le feed entre les différentes publications des abonnements de l’utilisateur. Il suffit que l’internaute scrolle pour en trouver plusieurs marqués avec la mention Sponsorisé au-dessus, un lien de redirection en bas de la publication et une petite légende. Quant aux stories sponsorisées, elles sont affichées de manière intercalée entre les différentes stories organiques avec un lien de swipe-up et une mention Sponsorisé également. 

 

Il est important de souligner dès le départ un point crucial : il n’y a pas de préférences absolues pour l’un des deux formats. C’est très relatif en fonction de la cible, du contenu, de l’objectif, etc. A titre d’exemple, si vous ciblez une population de moins de 30 ans (GenY, GenZ), les stories leur seront plus adaptées car ils en consomment davantage en comparaison avec les plus de 30 ans qui sont plus axés sur le feed. 

 

 En ce qui concerne l’objectif de générer du traffic, les stories Instagram possèdent un format immersif qui captent l’attention des utilisateurs car elles s’affichent en plein écran, verticales et durent jusqu’à 15 secondes pour les vidéos et jusqu’à 5 secondes pour les images. Elles demeurent alors uniques, en raison de la possibilité d’ajouter des liens, des emojis, et de les rendre cliquables. Contrairement aux stories Instagram organiques qui ne durent que 24 heures, ces stories sponsorisées n’ont pas de durée de vie limitée. 

 

Plusieurs tests de performance ont été conduits pour trancher cette question de génération de trafic via les posts ou les stories sponsoriséds et les résultats furent assez différents. 

 

Ce que nous avons constaté, c’est que les stories au format vidéo sont plus performantes sur un nombre de critères à savoir la portée (reach), les impressions, le taux de rebond, etc. En raison de leur format, de l’utilisation du son et de la sophistication de leur contenu, elles arrivent à attirer plus d’internautes. Cependant, elles demeurent quand même relativement éphémères et nécessitent un petit effort de l’utilisateur pour lire, voir et comprendre – il doit rester branché. 

 

De l’autre côté, et surtout en ce qui concerne le format image, le feed s’avère plus performant au niveau du taux de conversion. Il ne possède pas cet aspect éphémère (instantanément) qui permet aux utilisateurs de mieux s’informer, regarder, lire et comprendre le message de la publicité diffusée. 

 

En fonction de l’objectif visé et du format utilisé, vous pouvez choisir le moyen qui vous convient le plus. Néanmoins, nous vous encourageons à réaliser vos propres tests pour dégager des résultats en relation stricte avec votre activité, votre cible et votre ligne éditoriale.